En Grèce, c’est la rentrée des classes pour les petits réfugiés (La Tribune de Genève)

topelement

Quatorze heures sonnantes. L’école primaire No 67 de Thessalonique, située dans le quartier défavorisé de Xinokrini, derrière la gare, attend ses nouveaux élèves: 33 enfants venant du camp de réfugiés de Derveni, près du sanctuaire de Zeus olympien de Dion. C’est enfin leur rentrée, un mois après celle des petits Grecs.

Read more: