Les Grecs prêts à tout, sauf à davantage d’austérité (La Tribune de Genève)

topelement

«Nous avons appris à vivre dangereusement, nous continuerons jusqu’à trouver un accord équitable», insistait jeudi Alexis Tsipras dans les colonnes d’un journal autrichien, alors que la Grèce et ses créanciers mènent de difficiles négociations sur un programme d’austérité et le remboursement de la dette. Sans accord d’ici à la fin du mois, la Grèce pourrait se retrouver en défaut de paiement.

Read more: